Votre client est-il bien accompagné dans son rôle de mandataire ?

20 septembre 2017
Par Me Anne-Marie Lachapelle

Votre client est nommé mandataire dans le mandat de protection de sa mère. Il a la pleine administration et est dispensé de faire inventaire et de rendre des comptes à qui que ce soit de son administration. Grand bien lui fasse ! Mais au décès de sa mère, votre client devra rendre compte de sa gestion au liquidateur de la succession et ce compte devra être suffisamment détaillé pour permettre d’en vérifier l’exactitude. Votre rôle comme notaire est de bien conseiller votre client et de lui suggérer fortement de tenir à jour sa comptabilité même si le mandat est muet. Cet exemple démontre l’importance de ne pas fermer votre dossier dès l’obtention de votre jugement, mais plutôt d’en profiter pour maximiser votre relation avec votre client.

 

Pour plus d'information, vous pouvez suivre la formation "L'accompagnement du tuteur, curateur et mandataire par le juriste après le jugement".